Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire - Jonas Jonasson

Publié le 26 Avril 2016

4e de couverture:

Alors que tous dans la maison de retraite s'apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer.

Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débutent alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au coeur de l'histoire du XXe siècle.

 

Mon avis:

J'ai tout simplement ADORE !!!

Pour une fois, la 4e de couverture est en totale adéquation avec l'histoire, et pourtant j'étais loin de m'attendre à ça !

 

Allan, qui a 100 ans, est en maison de retraite et décide de se faire la malle afin de ne pas avoir à supporter tout un tas de vieux en train de vouloir célébrer un événement dont il se fiche royalement. Il saute de la fenêtre de sa chambre et atteint tant bien que mal la gare de Malmköping. De là vont s'enchaîner des situations de plus en plus burlesques et passionnantes ! Allan, malgré son âge, a du peps à revendre et nous le prouve !

 

J'ai tout simplement adoré le personnage d'Allan. Simple, direct, franc, spontané et libre d'esprit, c'est un homme surprenant et imprévisible, car opportuniste. Les personnages secondaires sont tout autant atypiques et l'auteur nous offre un casting vraiment détonnant. 

 

L'histoire se base de prime abord sur le présent, avec la fuite d'Allan, puis revient sur sa vie. Et quelle vie ! L'art et la manière de prendre un cours d'histoire dans un roman. 

D'autant que le style d'écriture est parfait. J'ai été happée par la Suède (entre autres !), notre protagoniste cascadeur et toute l'histoire.

 

Je ne peux en dire plus sans faire allusion à certains passages et donc gâcher la lecture de ceux qui vont découvrir cette histoire. 

Conquise est le mot qui correspond le plus à mon état d'esprit. Une perle !

Rédigé par Sabrina

Publié dans #Aventure, #Humoristique

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article