"Eona et le Collier des Dieux" Alison Goodman

Publié le 24 Mai 2012

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv3034223.gif

 

4e de couverture:

"Vous êtes la femme la plus puissante de l'empire, Eona."

Eon est devenu Eona, l'Oeil du dragon Miroir. Son nouveau pouvoir représente l'unique espoir de la Résistance. Mais saura-t-elle maîtriser sa force dévastatrice? Dans l'ardeur de la lutte pour le contrôle de l'empire, entre son coeur et son devoir, quel choix fera Eona?

 

Mon avis:

 

Avant toute chose, j'annonce que cette histoire m'a totalement conquise! Cela faisait vraiment longtemps - depuis Harry Potter je crois! (il y a donc quelques années!) - que je n'avais pas éprouvé ces sentations de lecture! Je me suis sentie habitante de l'Empire du Dragon Céleste, tout simplement!

 

Nous commençons le livre à la fuite d'Eon après la bataille sanglante au Palais Impérial, qui a vu mourir beaucoup de gens, notamment dix Yeux du dragon. Sa vraie nature de femme a été révélée, sa place d'Oeil du dragon Miroir ascendant également.

L'Empereur est mort, assassiné par son demi-frère Sethon, toujours avide de pouvoir et cruel à souhait... Sire Ido, l'Oeil du dragon Rat, son acolyte dans le premier tome, a été trahi par Sethon et enfermé au cachot, subissant mille tourments, proche de la mort.

Eona s'est enfuie avec Ryko, dame Dela et Vida. Elle apprend à son grand soulagement que l'héritier légitime de l'Empire, Kygo, est en vie. Tout espoir n'est pas encore perdu... Seulement, Eona ne maîtrise encore pas son pouvoir et peut engendrer la destruction... Sa seule solution est d'être formée par un Oeil de dragon... Et sire Ido est le seul encore en vie. Lorsqu'elle parvient à retrouver l'Empereur Kygo, elle lui fait part de cette nécessité et l'entreprise folle de sauver le traitre est planifiée. La Résistance se dresse et s'organise contre la tyrannie de Sethon...

 

Il me faudrait des pages pour faire part de tous mes sentiments à propos de cette épopée. Le premier tome avait été particulièrement grandiose, je m'attendais à être légèrement déçue dans le deuxième... Eh bien cela m'apprendra à sous-estimer un auteur de talent! J'ai littéralement plongé dans ce dernier tome et n'ai pu que constater la qualité de son art!

Je vais néanmoins faire court en évitant de trop raconter ce qu'il se passe...

 

Eona est différente en femme. Elle a évolué, comprend avec pragmatisme la vie politique (et la vie tout court), mais elle va également découvrir des sentiments qui lui étaient jusqu'alors inconnus. D'une part, elle va s'étonner d'une attirance particulière envers Kygo, puis la consumer, mais on va également la voir capable de faire souffrir et de prendre des décisions lourdes de conséquences. Elle découvre la vie, parfois maladroitement, mais c'est ce qui m'a plu chez elle, cette maladresse, cette retenue... Cela dit, elle est courageuse, dévouée, tout en ayant une part d'ombre afin de se protéger... J'avoue m'être énormément retrouvée en elle!

Le jeune Empereur prend nettement plus de contenance dans ce tome. La mort de son père, sa mère et son petit fère, la trahison de son oncle, l'auront endurci. La Perle Impériale au cou, il devient Empereur et s'affirme, se fait respecter, parfois violemment. Il compte bien reprendre sa place au Palais et s'en donnera les moyens.

Sire Ido se révèle sous un jour presque nouveau... Une faille semble l'avoir atteint dans sa dureté. Il semble moins mauvais... Un autre aspect de sa personnalité se présente au lecteur; il parvient à nous attendrir... Vrai changement? Ou?...

Nous verrons que tous les personnages vont évoluer, découvrant les aspects parfois sombres de certains, les doutes, des trahisons, des interrogations quant à savoir en qui avoir confiance ou non...

Eona se laisse submerger par un sentiment amoureux nouveau envers Kygo et jubile à cette découverte, qui la pousse à s'interroger encore plus sur la façon dont elle doit gérer sa double situation. Ido parvient de son côté à la séduire, et un fabuleux triangle amoureux s'installe, impliquant bon nombre de conséquences et bon nombre de constats...

Le tout agrémenté de détails, de traditions, de descriptions de lieux et d'actions précis, de passages rallongeant mais que j'ai personnellement trouvés nécessaires à l'avancée de l'histoire.

 

Ce livre est un vrai plaisir! Tout y est abordé! La façon qu'a un personnage de choisir son camp en fonction de ses besoins personnels, les relations amoureuses et leurs complications, le devoir et le sacrifice qu'il entraine parfois, les mythes et légendes des dragons, la 'magie', ou plutôt le hua, énergie vitale que chaque être peut apprendre à connaitre et maîtriser...

 

Le tout est écrit divinement! L'auteur a vraiment un style qui lui est propre et je n'avais encore jamais été marquée comme cela juste par le style! Quelques mots ou expressions sont redondants, mais c'est "la patte" de chaque auteur.

 

Ces deux livres m'ont passionnée, tout simplement, et je suis vraiment restée sur ma faim, j'aimerai connaître la suite et passer un moment de chaque journée avec Eona... Mais apparemment, ce n'est pas prévu... :(

Rédigé par Sabrina

Publié dans #Fantasy

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article