"Bilbo le Hobbit" J.R.R. Tolkien

Publié le 27 Décembre 2012

http://www.livraddict.com/covers/2/2749/couv30934681.jpg

4e de couverture:

Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible qui n'aime pas être dérangé quand il est à table. Mais un jour, sa tranquillité est troublée par la venue d'un magicien nommé Gandalf, et de treize nains barbus qui n'ont qu'une idée en tête : récupérer le trésor de leurs ancêtres, volé par Smaug le dragon sur la Montagne Solitaire. Suite à un malentendu, Bilbo se retrouve malgré lui entraîné dans cette périlleuse expédition.

 

Mon avis:

 

Ce livre est dans ma PAL depuis des années... Mais j'ai vraiment eu beaucoup de mal, ado, à lire "Le Seigneur des Anneaux" (le style de Tolkien ne me plait pas), et j'appréhendais de me lancer dans ce 'petit' livre.

 

Et mes doutes se sont confirmés... J'ai vraiment eu énormément de mal avec l'écriture, les descriptions longues, le trop de détails qui endorment l'action...

J'ai eu également beaucoup de mal à faire coïncider le 'monde' de la Terre du Milieu avec nos références à nous: le fonctionnement des jours identique, les objets modernes, les croyances. Je vois la Terre du Milieu comme un monde imaginaire d'un autre temps, et ces détails m'ont dérangée.

J'ai été également dérangée par les nains... On n'a de description précise (encore que, c'est un grand mot) que de deux ou trois d'entre eux, alors qu'ils sont le nerf du livre, finalement! Aucune empathie, je les ai trouvé sans âme...

 

Cependant, l'histoire m'a plu, malgré sa simplicité.

Bilbo, qui mène une vie bien tranquille, voit arriver chez lui Gandalf le magicien et des nains, ayant besoin de lui afin de partir en quête du trésor perdu des nains, trésor gardé à la Montagne Solitaire par Smaug, un dragon sanguinaire.

Il est bien connu que les hobbits ne sont pas du tout des aventuriers et préfèrent leur vie au calme, cependant, Bilbo se retrouve entrainé malgré lui dans cette aventure.

On va donc pouvoir le suivre tout le long de cette improbable épopée. Le trajet, les embuches, son courage insoupçonné, sa chance inouïe, les surprises, les découvertes du monde...

Mais également les peuples. On découvre les Nains, les Efles, les Trolls, les Aigles, les Gobelins, les Hommes, et j'en passe... Ces passages sont fort intéressants, mais toujours entrecoupés de détails inutiles...

Bilbo qui va ainsi ouvrir son esprit et élargir ses horizons.

C'est une aventure dure, périlleuse, et au début on ne donne pas cher de la peau de Bilbo. Comme il va nous surprendre!

 

Cela dit, le vrai moment tant attendu m'a déçue... Vu l'incroyable chance de Bilbo, j'attendais un autre dénouement concernant le dragon...

 

Un livre vraiment pas évident, long, souvent soporifique au sens propre du terme (combien de fois me suis-je endormie sur le livre après n'avoir lu que 2 ou 3 pages??...), avec beaucoup de manque sur des choses qui me paraissent indispensables comme les peuples, et beaucoup trop de descriptions géographiques qui ne servent pas à grand chose finalement...

Rédigé par Sabrina

Publié dans #Fantasy

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article