"Harry Potter et les Reliques de la Mort" (Tome 7/7) JK Rowling

Publié le 27 Décembre 2011

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/0/6/3/9782070615360.jpg

 

4e de couverture:

Cet été-là, Harry atteint ses dix-sept ans, l'âge de la majorité pour un sorcier, et s'apprête à faire face à son destin. Soutenu par Ron et Hermione, Harry se consacre pleinement à la mission confiée par Dumbledore avant de mourir, la chasse aux Horcruxes. Mais le Seigneur des Ténèbres règne désormais en maître absolu. Traqués, en exil, les trois fidèles amis vont connaître une solitude sans précédent, où leur courage, leurs choix et leurs sacrifices seront déterminants dans la lutte contre les forces du mal. Leur quête croisera celle des Reliques de la Mort, et fera surgir du passé des révélations capitales et parfois douloureuses. Ces épreuves conduiront Harry, sans détour, vers sa destinée, l'affrontement final avec Lord Voldemort.

 

Mon avis:

 

Me voilà arrivée au dernier tome, une seconde fois... La lecture du livre m'a pourtant replongée avec autant de passion dans l'ultime épisode de la jeune vie de notre Harry.

 

Agé de dix-sept ans, il est enfin majeur. Dumbledore lui ayant fait part de la tâche difficile de la destruction des Horcruxes, il lui fait confiance et décide coute que coute de se lancer dans cette entreprise périlleuse et très dangereuse. La victoire sur le retour à la domination de Voldemort en dépend...

 

Mais à quel prix? Les obstacles s'enchainent, les incidents se multiplient, les incompréhensions le ralentissent... Accompagné par ses deux meilleurs amis, Ron et Hermione, il tente de retrouver un à un les Horcruxes contenant chacun une partie de l'âme de Voldemort. Rien n'est moins simple. Le Seigneur des Ténèbres ayant fait tomber le ministère de la magie, il domine le monde des sorciers et celui des Moldus est également en grand danger. Harry est donc contraint de se cacher dans sa quête, de s'isoler pour sa protection, mais également pour celle de ses proches.

 

L'évolution des personnages m'a beaucoup plu!

Harry a enfin une matûrité d'adulte et il est très agréable de suivre ses pensées, contrairement à avant. Il est tout ce qu'il peut y avoir de bon en l'Homme: altruisme, abnégation, amitié, confiance sans faille... Un jeune homme entier et presque sûr de lui, résolu à accomplir une tâche qui sauvera des milliers de gens, peut-être à son détriment...

Hermione est fidèle à elle-même quant à sa perspicacité, sa ténacité, son intelligence et sa pondérance. Ron est gagné d'une période de doute, incertain par moment, mais plus mûr également, plus réfléchi.

 

Grâce au travail des trois amis réunis, ils progressent, et découvrent des éléments du passé qui vont les surprendre. Harry sera déstabilisé de nombreuses fois, mais sa conviction et sa confiance en Dumbledore ne cesseront jamais, fort heureusement. 800 pages durant lesquelles on suit avec appréhension leurs efforts communs. 800 pages durant lesquelles on apprendra énormément sur le monde de la magie, sur Dumbledore lui-même, mais aussi sur d'autres personnages importants. 800 pages qui nous feront douter, qui nous font nous poser des questions avant les révélations finales, majestueusement amenées.

Les Reliques de la Mort qui deviennent un chemin obligatoire pour parvenir à leur fin, le passage chez Gringotts, chaque étape est un objectif permettant d'avancer et d'atteindre le niveau suivant dans cette bataille sans merci contre Voldemort, contre l'ignorance de la route à suivre...

L'auteur a efficacement émis l'hypothèse qu'on pouvait se tromper à plusieurs sujets. Elle amène le maximum de révélations au plus tard, après toutes les aventures douloureuses qu'a enduré le trio.

Le final est grandiose!

Magnifiquement mené, on obtient l'explication sur de grandes interrogations et on assiste, le sourire aux lèvres, à la chute du Mal.

J'ai cependant été très déçue par l'épilogue, un peu bâclé à mon goût.

 

BILAN DE LA SAGA:

J'ai adoré!!

Avec du recul, je repense à la vie de Harry, le parcours qu'il a accompli, la découverte de la vie, mais aussi de toutes les valeurs qu'elle transmet: JK Rowling a été grandiose du début à la fin. Elle parvient à faire passer d'innombrables messages dans ses pages, transmettre des conseils, démontrer la grandeur d'âme que certains hommes peuvent avoir.

Une saga que je n'oublierai jamais!

C'est avec tristesse que j'ai tourné la dernière page, mais tout ça restera dans un coin de ma mémoire définitivement. Merci Harry pour ces merveilleux moments passés dans le monde des sorciers!

Rédigé par Sabrina

Publié dans #Jeunesse

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article