"Harry Potter et l'Ordre du Phénix" (Tome 5/7) JK Rowling

Publié le 29 Octobre 2011

http://www.livraddict.com/covers/0/72/couv20234499.jpg

 

4e de couverture:

A quinze ans, Harry entre en cinquième année à Poudlard, mais il n'a jamais été si anxieux.
L'adolescence, la perspective des examens et ces étranges cauchemars...
Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour. Le ministère de la Magie semble ne pas prendre cette mecace au sérieux, contrairement à Dumbledore.
La résistance s'organise autour de Harry qui va devoi compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours...

 

Mon avis:

 

Avant même d'ouvrir ce 5e tome, on sait à quoi s'attendre, vu l'épaisseur du livre...

C'est le plus long des sept épisodes de notre Harry international, mais après la Coupe de Feu, on veut savoir ce qu'il va se passer!

 

Les personnages évoluent, le trio passe dans l'adolescence.

Harry semble mûri, il découvre les permiers émois amoureux assez maladroitement et est confronté à des situations d'adulte. Mais il ne se rend pas compte de l'importance des conseils de son entourage, qui cherche à le protéger avant tout. Il est impulsif, égocentrique, j'ai parfois eu envie de lui mettre deux claques pour lui faire ouvrir les yeux et lui dire qu'il n'est pas le centre du monde. Paradoxe, car il souhaite retomber dans l'anonymat, avoir une vie 'normale', mais il n'apprécie pas d'être mis de côté... Ah, ces jeunes!

 

Poudlard connait de nombreux changements, notamment avec l'arrivée de Dolores Ombrage, envoyée par le ministère de la magie, un vrai tyran! On se sent presque personnellement mutilé par les chamboulements!!Et forcément, on la déteste presque immédiatement!

 

D'un autre côté, Voldemort continue son ascension, suit ses plans, et cherche toujours à reprendre le pouvoir coûte que coûte...

 

L'Ordre du Phénix fait passer l'histoire sous un aspect plus adulte. Cette rebellion contre Voldemort fait prendre conscience que le combat ne fait que commencer, que beaucoup plus de personnes sont impliquées, contrairement à ce que l'on pourrait croire.

 

L'histoire avance, la complexité de l'intrigue se dévoile doucement...

 

Cependant, il est long! Beaucoup trop long!

Les trente premiers chapitres sont plein de petits évènements qu'on oublie rapidement, qui s'enchainent, mais une fois le livre fini, on en aura oublié la moitié...

Quant aux derniers chapitres, tout s'accélère, trop rapide, on n'arrive pas à suivre.

Ce changement de rythme brutal perturbe un peu!

 

Pour conclure, l'auteur fait allusion avec justesse à ce qu'est l'adolesence, elle nous emmène dans les déboires d'un ado, qui se retrouve confronté en plus à des problèmes d'adulte, qui va découvrir certaines choses de la vie et comprendre également qu'il ne peut se permettre d'être "capricieux" dans sa situation.

Ce pavé met en place la suite, surtout le retour avéré de Voldemort, la crédibilité de Harry et de Dumbledore, mais aussi l'ampleur de la menace, qui plane toujours aussi bien sur chaque année...

Cela dit, je me suis presque ennuyée au milieu... Beaucoup trop d'éléments, qui certes, permettent de se plonger dans l'école, dans la vie de Harry, mais qui m'ont fait languir inutilement.

Et, évidemment, les quatre derniers chapitres qui s'affolent, où il se passe plein de choses, ce qui pousse à vouloir lire la suite!

Quelle maitrise de la part de JK Rowling!


Rédigé par Sabrina

Publié dans #Jeunesse

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article